Finance lean et agile

lean accounting

lean accounting - finance lean et agile

Lean accounting : une finance d’entreprise lean et agile. 

Mais qu’est-ce que le Lean accounting ? « un moyen plus qu’un résultat »

Le Lean accounting s’inscrit dans la démarche d’amélioration d’entreprise « au plus juste », se caractérisant par une logique d’organisation et un système de management qui tendent à améliorer l’efficacité globale en focalisant les ressources sur l’essentiel.

A mon sens, une finance lean et agile intègre pleinement tous les principes et valeurs issus du Lean et de l’Agilité, à savoir :

  • Satisfaction des clients internes et externes (qualité, coût, délai) en partenariat collaboratif et proactif, écoute et collecte des besoins, intégration des retours d’expériences …
  • Interactions entre individus au cœur de la performance : engagement du capital humain par le développement de l’autonomie et de la poly-compétence des équipes, alignement sur vision/stratégies/tactiques/opérations et projets, valeurs et identité reflétés dans les comportements, transparence des rôles et responsabilités, droit à l’erreur dans l’apprentissage …
  • Focus sur la chaîne de valeur ajoutée, orienté sur la fluidité des processus plus que sur les résultats, approche systémique des flux plus que empilement d’outils, cohérence et simplification des opérations visant la qualité totale, l’élimination des gaspillages, la réduction des temps de traversée, l’efficience globale …
  • Amélioration continue et par percée : résolution de problèmes racines orientée solutions grâce à l’intelligence collective, remise en cause permanente pour renforcer les standards, ouverture au changement et à l’extérieur, consolider et partager les bonnes pratiques …
  • Gestion empirique de l’incertitude et de la complexité selon le contexte : utilisation des ressources au juste nécessaire pour réaliser des produits/services fonctionnels, pilotage à intervalle court (action, inspection et adaptation), expérimentation pratique et synchronisation des efforts en cycles itératifs , …

Le Lean accounting vise à optimiser et à simplifier les systèmes financiers au juste nécessaire pour mieux répondre aux besoins des opérationnels, dirigeants et actionnaires, tout en répondant aux exigences réglementaires, légales et fiscales.

C’est un cadre évolutif qui s’appuie sur des méthodes et outils modernes, issus des meilleures pratiques reconnues en entreprise, et qui privilégie l’adaptation et l’appropriation des outils par les utilisateurs (outils et systèmes au service des Hommes, non pas l’inverse …).

Il favorise les prises de meilleures décisions et le pilotage de la performance. Un outil de gestion la finance Lean est disponible sous fichier Excel.

Il encourage les démarches d’Excellence lean et agile, reposant sur le même état d’esprit visant une transformation culturelle et un mouvement perpétuel de progrès.

Sans vouloir dénigrer la comptabilité traditionnelle et ses principes fondateurs vertueux, le lean accounting est avant tout une autre façon de concevoir la finance en entreprise.  On constate des biais de raisonnements et des dysfonctionnements coûteux à travers l’utilisation de la comptabilité classique.  Or, l’émergence de la comptabilité analytique et du contrôle de gestion depuis quelques années, est une première réponse à ces problèmes. Dans le même souci de mieux servir l’entreprise, je suis persuadé que le Lean accounting sert à leur donner encore plus de sens.

Concrètement, je propose de caractériser ma vision du Lean accounting à travers ces 4 grands axes que je détaille dans ces 4  articles : 

INTEGRATION SYSTEMIQUE AIDE AUX DECISIONSSYSTEME FINANCIER LEANTRANSPARENCE ET PARTAGE

Lean accounting

Gaël OCLIT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.